Stuck Rubber Baby

Nouveauté

Stuck Rubber Baby

Albums

22,00 €

  • Paru le 19/05/2021

Genre : Roman graphique

Thèmes : Droits de l'homme États-Unis

Un roman graphique implacable sur la lutte pour les droits civiques aux États-Unis

Récit d’autofiction pionnier paru pour la première fois aux États-Unis en 1995, Stuck Rubber Baby retrace un parcours initiatique à la croisée du collectif et de l'individuel, entre lutte pour les droits des Afro-Américains et découverte intime de l’homosexualité...
Clayfield, une petite ville du Sud des États-Unis au milieu des années 1960. Toland Polk est un jeune homme blanc timide. Grâce à ses amis Ginger, Mavis, Sammy et Les’, Toland découvre l’envers du monde conventionnel dans lequel il a grandi, et sort peu à peu de lui-même pour soutenir la lutte contre les inégalités dont sont victimes les Afro-Américains. Il réalise par ailleurs qu'il est bien difficile de se découvrir homosexuel… 
25 ans après sa création, à l’heure où la lutte pour les droits des personnes homosexuelles continue, et tandis que grandit le mouvement Black Lives Matter, Stuck Rubber Baby permet de mieux saisir la culture d’un pays où le progressisme se heurte souvent aux menaces fascistes...

« La virtuosité formelle de Stuck Rubber Baby, son ampleur historique, la consistance de ses personnages, son regard inflexible sur les questions de sexe, de race, de violence, de haine et d’amour, en font une expérience de lecture immersive et véritablement romanesque, à un point rarement atteint par un récit en images. »
ALISON BECHDEL, autrice de Fun Home et C’est toi ma maman ?

« Pionnier du roman graphique, Howard Cruse était largement en avance sur son temps. Je reste ébahi par son travail et par la portée épique de l’histoire qu’il nous raconte. »
JOE SACCO, auteur de Gaza 1956

« Stuck Rubber Baby est un chef-d’œuvre, l’un des romans graphiques les plus importants jamais créés. Avec virtuosité, Cruse façonne une histoire complexe où se mêlent les combats des Afro-Américains et des gays et des lesbiennes dans le sud des États-Unis. C’est un récit poignant sur l’une des libertés les plus élémentaires et pourtant les plus contestées : celle d’exister en tant qu'être humain. »
DERF BACKDERF, auteur de Kent State et Mon ami Dahmer